France-SDF : l’histoire de Guillaume qui fait chaud au cœur

News Image
02 Jan

Voici le prologue de l’histoire de Guillaume, un sans-abri que j’ai rencontré à Limoges en France. A travers ce personnage, vrai, vous découvrirez avec moi les coulisses d’une société qui n’accepte plus les siens, simplement parce qu’ils sont pauvres. En cette année 2018, vous lirez sur mon blog, des articles qui vous  inspirent, qui vous donnent un peu de joie, qui vous vivifient, bref qui donnent un sens à notre vie.

Imaginez réserver un hôtel dans une ville et puis débarquer dans l’hôtel du même nom mais dans une autre ville. Cela m’est arrivé lors d’un week-end où je me rendais en France pour un mariage d’un ami. La confusion était toute naturelle me diriez-vous.  J’ai passé des heures à négocier pour que ma réservation soit transférée ailleurs dans le même hôtel, mais en vain. Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’advenait de votre chambre d’hôtel inutilisée pour la période réservée  alors que vous n’êtes pas remboursée ? Si elle louée à quelqu’un d’autre, cela fait un bonus à l’hôtel. Si la chambre est inoccupée,  l’hôtel ne perd pas, pas car elle est déjà payée. Alors, pourquoi ne pas la céder a un sans-abri, le temps d’un soir au chaud ?

En cinq scènes, je vais vous raconter l’histoire extraordinaire de Guillaume, un sans-abri que j’ai rencontré à Limoges en France, pendant l’hiver. A travers ce personnage, vrai, vous découvrirez avec moi les coulisses d’une société qui n’accepte plus les siens, simplement parce qu’ils sont pauvres. En cette année 2018, vous lirez sur mon blog, des articles qui vous   inspirent, qui vous donnent un peu de joie, qui vous vivifient, bref qui donnent un sens à notre vie.

Nous sommes dans la ville française de Limoges, dans le département de la Haute-Vienne, dans la région du Limousin.  Nous sommes venus assister à un mariage d’un ami. Avant le départ, j’avais pris le soin de réserver une chambre dans un hôtel.  Comme les deux tourtereaux devaient être reçus à la mairie de Châteauroux, nous avions donc pris l’hôtel le plus proche de la Mairie ou devait se dérouler le mariage. L’établissement se trouve à un jet de pierre de la mairie, et se trouve sur la rue Victor Hugo. Que faire ? L’avion qui nous ramenait de Londres a atterri  à l‘aéroport Limoges-Bellegarde  en début de cet après-midi hivernal. A notre arrivée, nous avons vite réalisé que notre réservation était  faite dans un hôtel, du même nom et qui se trouve au boulevard Victor Hugo à Limoges. Victor Hugo a créé la confusion. Assisté par le service d’accueil et d’information de l’aéroport de Limoges, j’appelle l’hôtel, et je demande gentiment s’il y a moyen de transfert notre réservation à Châteauroux. Impossible me répond, une jeune fille, qui me conseille de m’adresser à booking.com, l’agence par laquelle nous avions fait notre réservation.(A suivre)

Venuste Nshimiyimana

 

Share It